Edito : Entrepreneurs, le climat est à l'innovation !



Edito : Entrepreneurs, le climat est à l'innovation !
A quelques mois de la conférence internationale de Paris sur le changement climatique - COP 21, les acteurs publics et privés intensifient leur communication et expriment leurs positions. Avec une participation de plus en plus soutenue dans la préparation des négociations, l’entreprise prend toute sa part dans ce débat. Le MEDEF y contribue également avec la diffusion auprès de tous les décideurs de son Manifeste et de son guide changement climatique « Comprendre et agir ».

L’Espace Innovation est l’occasion de mettre en perspective ces efforts de sensibilisation et de faire la démonstration des capacités d’innovation des entreprises pour répondre aux besoins des nouveaux marchés liés au changement climatique.

Avec la COP 21 de la fin de cette année, l’objectif est d’éviter que la température moyenne n’augmente dans le monde de plus de 2 degrés d’ici la fin du siècle. Maintenir ce cap nécessite de limiter les émissions mondiales de CO2 à 1000 milliards de tonnes pour les 80 prochaines années. Or au rythme actuel, ce niveau serait atteint dès 2040. C’est dire l’importance des efforts à accomplir si l’on veut éviter la menace d’un fort impact économique du changement climatique et un risque de sensible récession du PIB mondial, annoncé par certains économistes.

Innover pour un climat clément est donc un préalable à une croissance durable. Des solutions existent et les entreprises font preuve en la matière de responsabilité et d'audace créatrice. Les offres technologiques, les nouveaux usages foisonnent, de l'usine du futur au développement de nouveaux business models. Une vingtaine d'entreprises de toute taille, grands comptes, ETI de renommée internationale, start-up prometteuses présentes sur l'espace Innovation en font la démonstration tout azimut : énergies renouvelables, bâtiments connectés, économie circulaire. Leur offre de produits et services sont autant de marchés d'avenir, sources de prospérité future et peuvent encore se renforcer et faire davantage école. Les smart cities débordent le périmètre des éco -quartiers ou de la gestion de l'habitat. Un chantier urbi et orbi privilégiant une offre holistique s’ouvre à l’ensemble de la filière des villes durables. L’enjeu pour nos entreprises est de conquérir une partie du fabuleux marché de l’urbanisation galopante estimé au niveau international à 1500 milliards de dollars pour les 5 ans à venir. Le cercle vertueux des nouveaux business dessine les fondements de la nouvelle économie circulaire plus sobre en carbone et en consommation de ressources naturelles.

Autant de bonnes pratiques exposées par des dirigeants d’entreprise lors de mini conférences. Autant de perspectives de développement débattues dans les ateliers.

Entrepreneurs, prenez la température de vos activités, testez votre empreinte carbone. Faites votre tri, n'hésitez pas à recycler toutes les idées glanées, les méthodes repérées ou éprouvées. Soyez en ébullition, le climat est à l'innovation !


Geoffroy Roux de Bézieux
Vice-président délégué du MEDEF