Plan gouvernemental : une nouvelle donne pour l’innovation



En préparation depuis avril 2013, le plan gouvernemental pour l’innovation a été comme annoncé, présenté le 5 novembre, à l’occasion du premier anniversaire du pacte compétitivité et s’inscrit dans la volonté du gouvernement d’intensifier ses actions sur le volet hors coût et la compétitivité et donc de proposer une nouvelle donne pour l’innovation.

Les 40 mesures ou actions proposées sont essentiellement le résultat des nombreuses consultations et recommandations des missions et commissions qui se sont succédées sur l’innovation depuis une année : Assises de l’entrepreneuriat, rapport Beylat-Tambourin « L’innovation, un enjeu majeur pour la France », Commission « Innovation 2030 », présidée par Anne Lauvergeon. Il complète le lancement des 34 plans de « La nouvelle France industrielle », et se propose de venir en appui du lancement des 7 programmes d’innovation.

L’une des mesures phares (action 11 de l’axe 4) propose la signature d’un partenariat « innovation ouverte » entre l’Etat et les organisations et ou associations professionnelles (MEDEF, AFEP, CGPME, Comité Richelieu…) Ce projet de partenariat vise à tirer pleinement avantage de la présence en France des grands groupes de taille mondiale, c’est une chance à mobiliser pour l’innovation ! (L'agence Thomson - Reuter classe en effet la France au troisième rang de son palmarès international des entreprises et des organismes de recherche les plus innovants derrière les États Unis et le Japon mais devant l'Allemagne. Ce partenariat à construire ensemble prévoit de soutenir les grandes entreprises dans leurs actions vers l’écosystème des PME innovantes : essaimage, création de fonds d’investissement, partenariats avec les PME innovantes…Le MEDEF travaillera sur le contenu de ce projet de partenariat et notamment sur la définition des engagements réciproques entre les entreprises et l’Etat (objectifs de progrès, critères d’évaluation des engagements pris…).

Plus globalement ce plan pour l'innovation comprend 40 actions ou mesures déclinées autour de 4 axes :

  • ­Évaluation des politiques d'innovation ;
­
  • Développement de la culture de l'entreprenariat et de l'innovation ;
­
  • Amplification du transfert des résultats de la recherche vers les entreprises et le marché ;
­
  • Accompagnement de la croissance des entreprises par l'innovation.